Un pont sur la brume

Auteur : Kij Johnson
Editeur : le Bélial' Paris
Publié : 2016
Type de document : 10-Livres
Cote : rsf john
Résumé : Kit Meinem d'Atyar est peut-être le plus doué des architectes de l'Empire. Peut-être... Ce qui ne fait aucun doute, en revanche, c'est qu'il lui faudra convoquer toutes ses compétences, l'ensemble de son savoir pour mener à bien la plus fabuleuse réalisation qui soit, l'oeuvre d'une vie : un pont sur le fleuve de brume qui de tout temps à coupé l'Empire en deux. Un ouvrage d'art de quatre cents mètres au-dessus de l'incommensurable, cette brume mortelle, insondable, corrosive et peuplée par les Géants, des créatures indicibles dont on ne sait qu'une chose : leur extrême dangerosité. Par-delà le pont... l'abîme, et une aventure humaine exceptionnelle.

Kit Meinem, jeune architecte de l'empire d'Atyar, se voit confier la construction d'un pont très particulier. Cet ouvrage sera le premier qui permettra aux populations de ce gigantesque empire scindé en deux par un fleuve de brume, dont nul ne connaît l'origine, de se réunir à nouveau. Un mystère insondable entoure cette brume : nul ne sait d'où elle provient et comment elle est apparue. Ce nouvel élément semble vivant et quelques valeureux pilotes de bacs osent la traverser, à leurs risques et périls. On raconte que des géants la peuplent et font chavirer hommes et biens transportés entre Procheville et Loinville, les deux localités se trouvant sur les berges de ce fleuve de brume.  La construction de ce pont réunirait ces deux portions d'Empire, séparées par cet élément corrosif et dangereux, et ouvrirait une nouvelle ère.
Nous suivons donc les réflexions et réalisations architecturales de ce jeune héros qui s'éprend des habitants de Procheville et des ouvriers de ce chantier extraordinaire. S'enchaîne alors une aventure métaphorique de bien des aspects sociaux liant les hommes et les femmes entre eux, les liens avec son métier et les évolutions de celui-ci dans un contexte historique et social en pleine mutation, les liens amicaux et amoureux qui peuvent se tisser entre les protagonistes, aux antipodes l'un de l'autre, mais qui parviennent pourtant à créer cette sorte de "pont" entre eux, capable de traverser les épreuves et le temps.

Ce petit roman, moitié fantasy moitié science-fiction, avance de manière bonhomme dans une forme d'originalité rare dans la fantasy contemporaine. Pas d'aventure et de combat, pas d'espèces elfiques ou naines ou de danger exceptionnel menaçant le monde mais, une belle histoire humaine, dans un monde inconnu mais attirant, peu complexe, mais qui trace pourtant de belles pistes dans les herbes parfois défraîchies de la fantasy. Ici, pas de cliché ravagé par l'usure du temps, mais une belle plume, patiente, elle même construisant un pont vers deux genres, la fantasy et la science-fiction. Une oeuvre à part, discrète , valeureuse et décidemment attachante.
Notons que ce discret roman à reçu deux distinctions majeures en 2012 : le Prix Hugo et le Prix Nebula, rien que ça!
Un bon bouquin, court, que je conseille vivement!

 

Conseillé par Matthieu V - Bassin Centre Médiathèque de Jaude